Élections municipales 2013

Jean-Maurice Matte en est à son quatrième mandat à la mairie de Senneterre et a été réélu par acclamation le 4 octobre dernier.

Aucune opposition à Senneterre : Matte réélu

La municipalité de Senneterre n’aura même pas connu d’élections pour la campagne de 2013. En effet, le maire, Jean-Maurice Matte, ainsi que les six conseillers municipaux ont été élus par acclamation le vendredi 4 octobre.

Gilbert Rivard a posé sa candidature pour un 5e mandat à la mairie de Duparquet. Il sera dans la course contre sa seule opposante, Wandalina Therrien.

La réalité d'une petite municipalité

Gilbert Rivard est maire de Duparquet depuis 1998. Il a été actif au sein du conseil de ville depuis 1995. Aux prochaines élections municipales, il sollicitera un 5e mandat pour mener à bien cette municipalité qui fait le pont entre les MRC de Rouyn-Noranda et de l’Abitibi-Ouest.

11 municipalités d’Abitibi-Ouest ont vu leur maire élu par acclamation le jour de la fermeture de la mise en candidature, faute d’adversaires. C'est le cas de Normand Houde, à La Sarre.

Élus par défaut

La période de mise en candidature pour les élections municipales du 3 novembre prochain s’est terminée le 4 octobre. Certains aspirants à la mairie ou au conseil de leur ville ont été élus par acclamation, car ils n’avaient aucun adversaire. Pour d’autres, la course bat son plein.

Aucun candidat à la mairie pour la municipalité de Gallichan. Les procédures devront reprendre.

Pas de maire à Gallichan

La municipalité de Gallichan est la seule d’Abitibi-Ouest à n’avoir aucun candidat potentiel pour prendre les reines de la mairie. Émilien Larochelle, maire sortant, n’a pas sollicité de nouveau mandat.

Le candidat à la mairie compte s’attarder à rendre l’entrée est de la route 117 plus attrayante, tout comme le centre-ville qu’il veut revitaliser, s’il est élu.

Marcel Jolicoeur veut s'attaquer à l'entrée est

Après avoir présenté ses intentions concernant les enjeux économiques et sociaux de Val-d’Or, le candidat à la mairie Marcel Jolicoeur a fait part de ses engagements quant aux infrastructures et à l’urbanisme. Il compte revitaliser l’entrée est de la route 117 et le centre-ville de Val-d’Or.

Le candidat à la mairie d’Amos, Éric Mathieu, souhaite redonner confiance aux citoyens en maximisant l’utilisation des deniers publics

Éric Mathieu veut réévaluer les dépenses d’Amos

Sans avoir de projets clairs à ce niveau, le candidat à la mairie d’Amos, veut s’assurer que les Amossois payent le juste prix pour les services. S’il devient maire, sa première préoccupation sera de mettre en place un plan clair et précis.

Marcel Caron, maire expérimenté, est prêt pour un autre mandat.

Le développement de Palmarolle

Marcel Caron est bien connu des gens de Palmarolle. Sa municipalité et la qualité de vie de ses citoyens lui tiennent à coeur, et il compte poursuivre son travail au cours d’un prochain mandat.

Chantal Tremblay se dresse devant le préfet Arnaud Warolin, à Ville-Marie le 4 octobre 2013. LUCIE CHAREST/LA FRONTIÈRE/AGENCE QMI

Warolin n’est plus seul

Chantal Tremblay, une Témiscamienne pure laine déposera son formulaire de candidate à la préfecture de Témiscamingue jeudi. Elle se dressera ainsi devant le préfet actuel Arnaud Warolin.

Donald Blanchet réaffirme son intérêt pour la politique municipale en démissionnant officiellement de la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi. (CCICA) Le candidat s’intéresse aux dossiers socio-économiques et n’a pour l’instant aucun adversaire.

Donald Blanchet veut rassembler les organismes économiques

Le candidat à l’élection municipale comme conseiller au siège #3, Donald Blanchet, a annoncé sa démission comme président de la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi(CCICA) pour faire place à la politique municipale. Il entend accorder une attention toute particulière aux dossiers de développement socio-économique.

Pierre Corbeil a présenté le dernier pan de son programme électoral le 3 octobre.

Corbeil promet de nouveaux parcs

Le candidat à la mairie de Val-d’Or, Pierre Corbeil, a dévoilé la dernière partie de son programme électoral. C’est sous le thème «Embellir» que ce dernier propose de nouveaux espaces verts ainsi que d’autres mesures visant à rendre la population fière d’habiter la ville.