Actualités Faits divers et judiciaire

Vague de méfaits à Saint-Alexandre 0

Par Stéphanie Gendron

Cette « bouche d’égout » était à découvert, près de l’école primaire de Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

Stéphanie Gendron

Cette « bouche d’égout » était à découvert, près de l’école primaire de Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

Toutes vos nouvelles locales

SAINT-ALEXANDRE-DE-KAMOURASKA - 

Saint-Alexandre est aux prises avec des plaisantins qui commettent des méfaits depuis quelques semaines.

Plusieurs bouches d’égouts ont été enlevés, confirme la directrice de la municipalité Lyne Dumont. L’auteure de ces lignes a pu constater un tel méfait, près du parc-école de l’école primaire de l’endroit. « À ce que l’on constate depuis quelque temps, les gens lancent la grille dans le fond de la bouche d’égout », s’inquiète madame Dumont, qui craint les conséquences qu’un tel geste peut entraîner. « Les gens n’ont pas conscience qu’il peut y avoir un blessé grave ». La municipalité possède un numéro d’urgence, qui permet, en dehors des heures ouvrables, qu’un responsable des travaux publics se rende sur place (495-2440 #5). Aucune plainte officielle n’a été effectuée à la Sûreté du Québec, mais le service de police est avisé de la situation. « C’est selon moi le rôle des parents de ces jeunes d’être vigilants », d’ajouter madame Dumont.

Graffiti

Des graffitis ont aussi été réalisés sur les murs de l’école primaire et du foyer pour personnes âgées Villa Maria mardi dernier. Là aussi, les policiers ont été avisés de la situation. Tout était rentré dans l’ordre dans les jours qui ont suivi.

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.