Actualités Politique

Une comédienne de Sept-Îles milite les seins nus 0

Par Dominique Julien

Xenia Chernyshova

Xenia Chernyshova

Toutes vos nouvelles locales

La comédienne et militante, Xenia Chernyshova, est sous les projecteurs depuis le 1er juin. La jeune Ukrainienne, qui a grandi à Sept-Îles, a eu l’audace de montrer ses seins au nom du mouvement féministe Femen, lors du discours tenu à Montréal d’un ancien premier ministre tunisien.

Xenia Chernysova est née en Ukraine. Elle est débarquée à Sept-Îles avec sa famille à l’âge de 12 ans et y a vécu jusqu’au moment de poursuivre des études en théâtre, au Cégep de Saint-Hyacinthe. Diplômée de l’École Nationale de Théâtre en 2009, on a pu la voir à la télévision, notamment dans les série 30 vies, et Les Rescapés.

Le 1er juin au Collège Vanier, Xénia Chernyshova est apparue seins nus devant l’ex-premier ministre de la Tunisie et actuel secrétaire général du Parti islamiste tunisien Ennahda, Hamadi Jebali. Devant une salle remplie de tunisiens montréalais, la jeune femme a interrompu le discours en enlevant son chandail, criant «Free Amina».

Amina Tyler est une tunisienne emprisonnée pour avoir publié des photos de son corps nu affichant le slogan « Mon corps m’appartient, il n’est l’honneur de personne ». Trois autres Femen sont d’ailleurs détenues en Tunisie pour avoir supporté la cause d’Amina. «Je soutiens la révolte des femmes arabes, explique Xenia. Elles se sacrifient et se retrouvent menacées de mort ou emprisonnée. De là l’importance de les appuyer. J’ai posé le même geste qu’Amina et je ne suis pas en prison. Je m’attendais à être critiquée, arrêtée même. Au contraire, les médias parlent de mon message et non de mes seins.»

Violence

En voyant les seins de la militante, des hommes en colère se sont jetés sur elle, la bousculant et lui tirant les cheveux. L’ami de Xenia s’est aussi dévêtu pour la cause et a été tabassé. Devant ce spectacle, l’ex-premier ministre criait en arabe : «Arrêtez! Ne la battez pas!» Par chance, quelques tunisiens se sont approchés pour la défendre et l’escorter dans une pièce voisine, où ils ont débattu durant 45 minutes.

«Je savais que j’interromprais la conférence en m’exhibant. Le monde a pu voir la violence qui peut être portée aux femmes lorsqu’elles s’expriment. Plusieurs tunisiens dans la salle ont eu honte de la réaction de leurs confrères. Certains ont pleuré. Leurs agissements ternissent l’image du peuple tunisien. J’ai démontré le comportement barbare d’hommes islamistes à l’endroit d’une femme en pleine possession de son corps.»

Le nouveau féminisme

Femen est un mouvement féministe né en Ukraine en 2008. Il vise d’abord à défendre les droits de la femme. Les militantes manifestent seins nus pour dénoncer la violence, les injustices, et l’influence des religions dans la société. Avec des actions provocatrices, elles obtiennent l’attention médiatique nécessaire pour se faire entendre.

Femen Québec a été créé il y a un an. Le 25 octobre dernier, Xenia s’est présentée seins nus devant un IKEA de Montréal. Elle dénonçait le géant qui avait accepté de retirer les femmes de son catalogue en Arabie Saoudite. Sur son corps on pouvait lire : «Impossible de m’effacer». Le 4 avril, c’est au Consulat de la Tunisie que les Femens montréalaises ont manifesté contre l’oppression islamique et l’emprisonnement d’Amina Tyler.

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.