Actualités

Pétrolia devra réagir

Un règlement interdit le forage à Gaspé 0

Par Marie-Claude Costisella

La foreuse est presque prête à entrer en opération sur le site de Haldimand 4, près du centre-ville de Gaspé

Photo MC Costisella

La foreuse est presque prête à entrer en opération sur le site de Haldimand 4, près du centre-ville de Gaspé

Toutes vos nouvelles locales

GASPÉ - 

Pétrolia a eu toute une surprise le 10 janvier en apprenant que la Ville de Gaspé a voté, en assemblée spéciale le 19 décembre dernier, un règlement qui interdit tout forage sur son territoire.

C’est que Pétrolia, qui installe actuellement sa foreuse sur le terrain du Puits Haldimand devait commencer officiellement le forage le 14 ou 15 janvier prochain. Mais ce nouveau règlement adopté par la Ville pourrait bien contrecarrer les plans de la compagnie.

En effet, le règlement 1205-12, « Règlement déterminant les distances séparatrices pour protéger les sources d’eau et puits artésiens et de surface dans la ville de Gaspé » stipule à l’article 8 qu’il « est interdit à quiconque d’introduire ou de permettre, que soit introduit dans le sol, par forage ou par tout autre procédé physique, mécanique, chimique, biologique ou autre, toute substance qui soit susceptible d’altérer la qualité de l’eau souterraine ou de surface servant à la consommation humaine ou animale ».

On ajoute que tout forage doit être effectué à l’extérieur d’un rayon de 2 km de tout puits artésien desservant 20 personnes ou moins et à 10 km de tout lieu de puisement d’eau de surface de la ville. Problème, puisque le puits Haldimand 4 se situe à environ 5 km du centre-ville de Gaspé et à 350 mètres en diagonale de la première maison habitée.

Le Journal a joint Isabelle Proulx, vice-présidente de Pétrolia, qui n’émettra aucun commentaire pour l’instant. De son côté, le maire François Roussy devrait faire une mise au point lundi. Rappelons que Pétrolia détient des droits d’exploration sur une grande partie du territoire de la ville de Gaspé.

Le ministre délégué aux régions et député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, avait par ailleurs confirmé à l’automne 2012 la validité des permis de Pétrolia, répondant aux questions du regroupement Ensemble pour l’avenir durable du Grand Gaspé, qui s’oppose à toute activité pétrolière sur le territoire de la ville.

Évidemment, on prévoit que les réactions des deux parties devraient se faire entendre rapidement. À suivre.

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.