Actualités

Bob Sirois dénonce la discrimination envers les joueurs québécois 0

Par Simon Dessureault

Bob Sirois, lors de son passage à Rosemère.

Bob Sirois, lors de son passage à Rosemère.

Toutes vos nouvelles locales

Bob Sirois, un ancien joueur de hockey de la Ligue nationale de hockey (LNH), croit que les joueurs québécois sont désavantagés et victime de discrimination quand vient le temps du choix d'un joueur pour les différentes équipes.

Bob Sirois était de passage à Rosemère au restaurant de Guy Lafleur, le Bleu Blanc Rouge, afin de lancer la version anglophone de son livre Le Québec mis en échec, le lundi 25 octobre dernier.

« J'ai écrit ce livre en réponse à la question pourquoi est-ce qu'il y a moins de québécois chez le Canadien de Montréal et moins en général dans la LNH », a-t-il dit d'entrée de jeu, lors de sa présentation moitié anglaise, moitié française, lors du lancement.

« La LNH, c'est la ligue des Canadiens anglais. À talent égal, on ne choisit pas un québécois, mais un Canadien anglais. On va aussi choisir un Européen et un américain avant un québécois. Un Canadien anglais va cependant passer avant n'importe quelle autre nationalité », a expliqué M. Sirois.

Les solutions

Pour remédier à cette situation, M. Sirois voit deux solutions possibles, soit le retour des Nordiques à Québec, ce qui forcerait Montréal à trouver des Québécois, et que la nation québécoise puisse participer à des championnats mondiaux pour que les québécois aient une meilleure visibilité. Il cite comme exemple la nation de l'Écosse qui participe à des compétitions internationales de hockey.

Le livre répertorie aussi qu'il y a 42 Québécois dans la LNH actuellement, dont 14 de plus de 30 ans, que 10 équipes de la LNH n'ont pas de dépisteurs au Québec et qu'il y a en moyenne 1,8 Québécois sur l'équipe canadienne lors des championnats mondiaux juniors. Il mentionne aussi qu'à l'époque de la rivalité Canadiens-Nordiques, 124 joueurs québécois ont joué soit pour les Canadiens, les Nordiques ou même les deux équipes.

@Signature-photos:Photo Pierre Latour