Actualités

Saint-Eustache proclamée capitale des Patriotes 0

Eric Mondou

C'est dans le cadre du 175e anniversaire de la célèbre bataille des Patriotes à Saint-Eustache que la municipalité a été proclamée capitale nationale des Patriotes.

Photo d'archives

C'est dans le cadre du 175e anniversaire de la célèbre bataille des Patriotes à Saint-Eustache que la municipalité a été proclamée capitale nationale des Patriotes.

Toutes vos nouvelles locales

C’est dans le cadre de la journée officielle visant à célébrer le 175e anniversaire de la bataille des Patriotes à Saint-Eustache que la municipalité des Basses-Laurentides a été nommée capitale nationale des Patriotes.

Ainsi en a décidé la section Jean-Olivier Chénier de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB). « On dit que certains lieux portent en eux un sens qui dépasse leurs limites territoriales. C’est le cas de Saint-Eustache, que Chénier et ses hommes ont inscrit dans la mémoire collective. Il était donc naturel pour nos membres que Saint-Eustache hérite du qualificatif de capitale nationale des Patriotes », a déclaré Benoît Coulombe, président de la section Jean-Olivier Chénier de la SSJB.     

Cette soirée, riche en histoire, a donné l’occasion aux citoyens de Saint-Eustache de se remémorer l’événement qui a marqué à tout jamais l’âme du vieux Saint-Eustache.   

Une marche aux flambeaux, accompagnée de personnages d’époque, est partie du célèbre manoir Globensky pour s’achever à l’endroit même où les loyalistes et les patriotes se sont livré une féroce bataille il y a de ça 175 ans, soit l’église de Saint-Eustache. C’est à cet endroit que les gens réunis ont pu entendre les discours patriotiques ainsi que la musique des chorales présentes. 

Mémoire

Durant son allocution, le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, a souligné l’importance de se rappeler des moments de notre histoire nationale.

« Une journée comme celle d’aujourd’hui est une belle façon de réussir à donner à notre jeunesse ce goût d’être Québécois, ce goût de le poursuivre dans le futur », a déclaré le maire.

Le 14 décembre 1837 figure parmi les dates qui ont marqué à jamais les grands moments du Bas-Canada. Le massacre de nombreux patriotes et l’incendie qui a ravagé la défunte église, ayant eu lieu cette journée de décembre, font partie des événements qui ont sculpté l’âme du vieux Saint-Eustache.

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.