Sports Cyclisme

Création du parc linéaire du P’tit train du nord

«Bob, c’était notre inspiration» - Élie Fallu 0

Stéphane Lacourse, fils et copropriétaire, Claude Crépeau, copropriétaire, Robert Lacourse et Marc Raby, copropriétaire.

Courtoisie

Stéphane Lacourse, fils et copropriétaire, Claude Crépeau, copropriétaire, Robert Lacourse et Marc Raby, copropriétaire.

Toutes vos nouvelles locales

SAINTE-THÉRÈSE-Le décès de Robert Lacourse fait ressortir plein de souvenirs dans la tête de ceux qui ont côtoyé le fondateur de Bob cyclo. Pour l’ancien maire de Sainte-Thérèse, Élie Fallu, c’est sous l’inspiration de gens comme «Bob» qu’a vu le jour le parc linéaire  du P’tit train du nord.

Quand on allait chez Bob, ce n’était pas uniquement pour magasiner un vélo pour nos enfants, c’était un prétexte pour aller passer un peu de temps avec l’homme, pas le commerçant », a révélé M. Fallu. Réputé pour son grand sens de l’humour, son âme généreuse et sa grande sociabilité, Robert «Bob» Lacourse a marqué le paysage de Sainte-Thérèse. «Il était de toutes les activités de vélo qu’on organisait » a tenu à souligner l’ex-maire de Sainte-Thérèse.

En 2009, Michel Gagné était président du Fonds de l’athlète des Laurentides. «Quand nous lui avons remis prix Henri-Decarnelle, je ne connaissais pas personnellement M. Lacourse. Quand j’ai vu les 650 personnes présentes à la remise du prix se lever d’un bond pour l’ovationner, j’ai compris que c’était un grand», s’est souvenu Michel Gagné.

Michel Gagné a précisé que dans les années 1940, M. Lacourse et son complice Laurent Tessier étaient vu comme des rêveurs avec leurs projets de vélo. «Pour se ramasser de l’argent pour leurs compétitions, ces cyclistes creusaient des entrées d’eau à la pelle ! Lorsqu’il y avait des courses de 6 jours, M. Lacourse arrivait de bonne heure avant les courses pour monter des pistes question de se mettre un peu de sous dans les poches », a découvert M.Gagné.

À l’origine du Parc du Domaine Vert

Le ski de fond faisait aussi partie de la vie de Robert Lacourse. «La version que j’ai eue, c’est que les fondeurs de l’époque n’avaient pas de piste pour pratiquer leur sport. Ils se sont tournés vers «Bob » qui avec son attelage de chiens, a conçu une première piste. Cette piste est à l’origine du Parc du Domaine Vert à Mirabel.

Ancien responsable des loisirs de Sainte-Thérèse, Yvon Labrie confirme les propos de Michel Gagné. «Je suis allé voir Bob pour vérifier s’il était possible de lui acheter le terrain et j’ai découvert qu’il s’occupait de tout ça sans que ça lui appartienne», a-t-il confié. M. Labrie se rappelle que «Bob» avait été très ému lorsqu’il avait baptisé la piste 5 du Domaine Vert à son nom.

M. Lacourse est décédé au centre hospitalier de Saint-Jérôme le 31 janvier dernier, il était âgé de 86 ans. Aux Jeux olympiques de Londres en 1948, Robert Lacourse avait été éliminé lors de l’épreuve du sprint.

La création de Bob cyclo

En plus d’être un athlète accompli, Robert Lacourse s’est accompli dans le monde des affaires en créant la boutique Bob cyclo qui se spécialise dans les produits de vélo et de ski de fond. «En 2012, nous avons célébré le 50e anniversaire de la création de la boutique», a révélé Stéphane Lacourse, fils et propriétaire de la boutique.

En cours de route, d’autres passionnés de sport se joint à la famille Lacourse dans l’aventure de Bob cyclo. «Il y a trois ans, Marc Raby et Claude Crépeau ont embarqué dans l’aventure. Ils sont aussi impliqués dans les clubs de vélo Bob cyclo et Iris», a ajouté Stéphane Lacourse qui travaille à la boutique depuis l’âge de 16 ans.

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.