Actualités

Un nouvel écocentre à Trois-Rivières 0

Par Guillaume Jacob

Toutes vos nouvelles locales

Un nouvel écocentre verra le jour dans le secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières. La Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM) cherche présentement un site où l'établir.

La RGMRM a adopté un règlement d'emprunt de 2 983 000 $ lors de la dernière assemblée de son conseil d'administration pour ce nouvel écocentre. La prochaine étape sera de trouver l'endroit où il sera construit et de concevoir les plans les devis. « On vise une ouverture vers la fin 2012 ou au début 2013 », affirme Sylvie Gamache, conseillère en communication pour la RGMRM.

La RGMRM travaille de concert avec la Ville de Trois-Rivières pour trouver le site idéal. « Ce devrait être au sud de l'autoroute », a précisé le maire Yves Lévesque.

Alors que le premier écocentre de Trois-Rivières, situé sur la rue Charbonneau dans le secteur Trois-Rivières Ouest, connaît une hausse constante de son achalandage depuis son ouverture, il devenait naturel d'établir un nouvel écocentre du côté est, explique Mme Gamache. « C'est un besoin qui se fait sentir. Les écocentres sont de plus en plus connus. Les gens constatent toute la variété de déchets qu'on peut y laisser et les utilisent de plus en plus. »

Les écocentres recueillent les rebus de matériaux de construction, les métaux, les pneus usés, les débris d'asphalte, de ciment et de brique, les résidus verts (feuilles, gazon, branches), les meubles et les résidus domestiques dangereux (piles, peintures, solvants, etc).

L'an dernier, 55 000 visiteurs ont visité les écocentres de la Mauricie. Celui de Trois-Rivières a raflé la moitié de cet achalandage.