Actualités

Rénovation de la salle Georges-Codling et du marché Richelieu

Québec injecte 5,2 millions pour le projet 0

Par Louise Grégoire-Racicot

Toutes vos nouvelles locales

SOREL-TRACY - 

Le gouvernement du Québec contribuera 5,2M$ des 8M$ que nécessite la rénovation de la salle de spectacle Georges-Codling ainsi que du bâtiment du marché Richelieu qui l’abrite.

C’est qu’a annoncé, mardi matin, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine St-Pierre. Les deux projets sont intimement liés, a précisé Mme Saint-Pierre, et c’est Azimut diffusion qui le gérera.

Cette annonce confirme l’accord de principe de 2,8M$ promis il y a plus d’un an par la ministre pour la rénovation de la salle de spectacle. Mais le ministère consent une subvention totale de 5,2M$ pour permettre que ce lieu soit un exemple concret de développement durable. Ce qui permettra de redonner vie, dans une perspective de développement durable, à un lieu magnifique, a dit la ministre. En ce lieu où fut aménagé le premier fort français en 1642, site du développement culturel français en Amérique.

«En aidant au maintien d’infrastructures, on veut que les citoyens aient accès à une vie culturelle riche et diversifiée dans une salle de spectacle professionnelle, sécuritaire et confortable. Et aux artistes un lieu à la hauteur de leurs talents», a-t-elle poursuivi.

Quant au maire Réjean Dauplaise, il a applaudi cette annonce précisant qu’ainsi on gardera vivante la mémoire du grand musicien Codling mais aussi le marché Richelieu «qui redeviendra le lieu de rassemblement qu’il a toujours été» a-t-il complété, en saluant la passion et la ténacité de la conseillère Bastiani pour son quartier et l’apport du conseil précédent pour ce projet.

Elle arrive pile alors que Sorel-Tracy se prépare à célébrer ses 375 ans en 2017, ce qui lui permettra de mettre en valeur un de ses immeubles patrimoniaux. «Le marché redeviendra ainsi un lieu de rassemblement», a complété le maire.

Le début des travaux est fixé au printemps 2013, a révélé Marc Vigneault, président d’Azimut. La préparation des appels d’offres pour les plans et devis pour la salle et la bâtisse est amorcée.

«On fera régulièrement des présentations publiques sur l’avancement du dossier», a-t-il promis. Un chargé de projet Philippe Drolet coordonne le tout.

Une bouffée d’air frais pour le centre-ville de Sorel-Tracy

Les gens du milieu culturel sorelois sont unanimes. La rénovation du marché Richelieu et de la salle Georges-Codling amènera une bouffée d’air frais sur le centre-ville de Sorel-Tracy en même temps qu’elle augmentera l’attractivité de la municipalité.

À la suite de l’annonce de la ministre Christine Saint-Pierre, aujourd’hui, les gens du milieu sorelois se réjouissaient. La directrice générale d’Azimut diffusion, Marie-Josée Bourbonnais, était plus que satisfaite de l’aboutissement de ce long dossier.

«C’était mon rêve de carrière. Nous travaillons sur le projet depuis plusieurs années. Les techniciens et les employés de la salle ont travaillé réellement dans des conditions difficiles. Ce n’était ni agréable pour eux, ni agréable pour les artistes qui venaient chez nous», mentionne-t-elle.

Elle croit que les rénovations attireront davantage de gens à venir profiter du centre-ville. «Je suis certaine que cela créera une fierté pour la région. Nous aurons de belles installations qui vont avoir un effet d’entraînement sur le centre-ville. Nous pourrons accueillir des spectacles de plus grandes envergures», croit Mme Bourbonnais.

Un pas de plus pour la culture

Tout comme Mme Bourbonnais, l’actuel directeur général de la Chambre de commerce et ancien maire de Sorel-Tracy, Marcel Robert, était très heureux de voir le projet, né sous son administration, aboutir.

«On ne peut que se réjouir des retombés pour la ville. Je suis sûr que ça va revitaliser le centre-ville et contribuer à attirer les gens à profiter des différents commerces à proximité», soutient-il.

La directrice générale de la maison de la musique de Sore-Tracy, Rachel Doyon, pense aussi que l’effet de ces investissements sera grand sur la culture.

«C’est un pas de plus pour améliorer la scène culturelle soreloise. On va sûrement parler davantage de culture maintenant. Les artistes de la région auront aussi un endroit convenable pour se pratiquer et les installations seront mieux adaptées», souligne-t-elle.

La conseillère municipale et chef du Parti d’Aujourd’hui, Corina Bastiani, croit que c’est le cœur du centre-ville qui sera ainsi ravivé.

«Ça fait des années que nous voulons que ce bâtiment redevienne un lieu de rassemblement. Nous voulons devenir un pôle culturel. Ça prouve que la culture est toujours en vie à Sorel-Tracy et ça nous donne l’élan pour aller plus loin. On espère que ça poussera les autres commerces du centre-ville à offrir une programmation complémentaire à la nouvelle salle de spectacle pour bénéficier de cette attraction», conclut-elle.

- Avec la collaboration de Julie Lambert

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.