Actualités Politique

Campagne électorale

Des résultats serrés à prévoir sur la Rive-Sud 0

Par Charles Lecavalier

Toutes vos nouvelles locales

À la veille du déclenchement des élections, une bataille féroce s’annonce sur la Couronne Sud de Montréal entre le Parti québécois (38 %) et les libéraux (36 %), indique un sondage exclusif Léger Marketing réalisé pour l’Agence QMI.

Pour le moment, la CAQ fait figure de troisième parti avec 20 % des intentions de vote. Le transfuge François Rebello, qui a quitté les rangs péquistes pour joindre la CAQ, tentera de remporter la nouvelle circonscription de Sanguinet, qui résulte d’une fusion de certaines parties de Huntington, Châteauguay et La Prairie.

Le candidat-vedette du Parti québécois Pierre Duchesne n’aura apparemment aucune difficulté à se faire élire dans le château-fort de Borduas, auparavant détenu par le député indépendant Pierre Curzi. La péquiste Monique Richard pourrait toutefois avoir de la difficulté à remporter la nouvelle circonscription de Montarville, qui regroupe dorénavant les villes de Boucherville et de Saint-Bruno-de-Montarville.

Vote francophone

À l’échelle provinciale, le Parti québécois (33 %) devance le Parti libéral (31%) par deux points dans les intentions de vote, mais domine le vote francophone avec 39 %.

Les libéraux de Jean Charest obtiennent 24 % du vote francophone. La CAQ ferme la marche avec 21 % pour l’ensemble des Québécois, et 24 % des francophones.

Pour l’instant, le pari de François Legault d’aller chercher des appuis dans les communautés allophones s’avère infructueux puisque seulement 11 % des non-francophones voteraient pour la CAQ, contre 10 % pour le PQ et 59 % pour les libéraux.

Quant à Québec Solidaire, de François David et Amir Khadir, le sondage confirme sont statut de parti urbain. Alors que le parti de gauche détient 11 % des intentions de vote sur l’Île de Montréal, ils n’obtiennent que 2 % sur la Couronne nord et 1 % sur la Couronne sud.

Le Parti québécois détient une bonne longueur d’avance dans les intentions de vote dans la Couronne nord de Montréal. Le parti de Pauline Marois y obtient 41 % des intentions de vote, contre 28 % pour la Coalition avenir Québec et 25 % pour les libéraux.

Appuis friables pour la CAQ

Les appuis du parti de François Legault semblent friables. Plus de la moitié des répondants qui ont l’intention de voter pour la CAQ pourraient changer d’avis. C’est beaucoup plus que le PQ (30 %) et les libéraux (26 %).

Les Québécois ne semblent pas rebuter à l’idée d’une campagne estivale puisque 80 % affirment qu’ils iront certainement voter lors des prochaines élections provinciales. Ce sont les électeurs péquistes (96 %) qui sont les plus déterminés à voter. Six québécois sur dix souhaitent quant à eux que Jean Charest déclenche des élections estivales.

Intentions de vote au provincial:

PQ 33 %, PLQ 31 %, CAQ 21 %, QS 7 %

Intentions de vote sur la Couronne Nord:

PQ 41 %, PLQ 25 %, CAQ 28 %, QS 2 %

Intentions de vote sur la Couronne Sud:

PQ 38 %, PLQ 36 %, CAQ 20 %, QS 1%

Intention de vote sur l’île de Montréal:

PLQ 33 %, PQ 28 %, CAQ 14 %, QS 11 %

 

 

MÉTHODOLOGIE:

L’étude de Léger marketing a été réalisée par Internet auprès de 1 648 personnes de 18 ans et plus, réparties dans toutes les régions du Québec, du 29 au 31 juillet 2012.

Les données finales du sondage ont été pondérées à l’aide des données du recensement de 2011 selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise.

Un échantillon probabiliste de 1 648 répondants aurait une marge d’erreur de +/- 2,4%, 19 fois sur 20. Les répondants de cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 450 000 ménages canadiens (dont plus de 225 000 au Québec) selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques de Léger. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.