Actualités Faits divers et judiciaire

Sylvain Dupuis

Un nouveau maire à Saint-Ours 0

Par Jean-Philippe Morin

Sylvain Dupuis est le nouveau maire de Saint-Ours.

Photo courtoisie

Sylvain Dupuis est le nouveau maire de Saint-Ours.

Toutes vos nouvelles locales

SAINT-OURS - 

Âgé de seulement 37 ans, Sylvain Dupuis se considère prêt à devenir maire. Il a été élu à l’unanimité comme maire de Saint-Ours lundi dernier, au conseil de ville, en remplacement de Robert Tremblay, qui avait donné sa démission en novembre dernier en raison de problèmes de santé.

C’est M. Dupuis qui avait pris la relève de M. Tremblay aux réunions de la MRC depuis juin, et c’est aussi lui qui assurait l’intérim depuis le 16 décembre dernier. Il se dit prêt à devenir maire de Saint-Ours à temps plein jusqu’aux prochaines élections municipales en novembre, et même plus.

«J’ai l’intention de me présenter en novembre 2013, lance-t-il d’emblée. C’est un beau défi que j’ai hâte de réaliser. Je suis aussi content d’avoir été élu à l’unanimité par mes pairs. Notre conseil est efficace et travaillera fort jusqu’à la prochaine élection. J’aime la politique et je suis capable d’être à l’écoute des citoyens.»

Sylvain Dupuis a été nommé conseiller municipal en 2009. Il a acquis son expérience en politique en étant l’un des fondateurs de l’Union des forces progressistes, un parti politique provincial qui a fusionné avec Québec solidaire en 2006.

«C’est là d’où est venu mon intérêt en politique. C’était vraiment un bel apprentissage», commente-t-il.

Les défis de Saint-Ours

Maintenant qu’il est à la tête de la municipalité de 1 800 âmes, M. Dupuis cible deux objectifs pour l’année 2013.

«Depuis 2009, on a vraiment fait un bon travail ensemble. Je dirais que le plan de match a été réalisé à 98%. On se fixe maintenant comme objectif d’avoir une garderie en 2013 ainsi qu’un parc avec des jeux. On en a un pour l’école, mais pas pour nos citoyens», explique-t-il.

Selon M. Dupuis, la municipalité a réalisé de grandes avancées depuis l’élection du nouveau conseil en 2009.

«On a travaillé fort du côté des loisirs et au niveau de la transparence. On a voulu repartir la roue, tout en administrant la municipalité le plus efficacement possible. Saint-Ours est une belle ville, on a des bénévoles incroyables», a-t-il dit.

Respect envers Robert Tremblay

Lors de l’élection de 2009, M. Dupuis faisait partie d’un regroupement de six candidats conseillers ainsi que d’un maire. Sur les sept candidats, six ont été élus, dont MM. Dupuis et Tremblay.

«Notre équipe est solide. On a été élu avec une bonne majorité en 2009, les gens nous ont fait confiance. M. Tremblay s’était présenté pour un mandat dans le but d’assurer une relève, et je suis cette relève», explique-t-il.

Maintenant que Sylvain Dupuis a pris sa place, il n’a que des éloges pour M. Tremblay. «J’ai beaucoup appris de cet homme. Il a été un bon prof», conclut-il. 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.