Actualités Faits divers et judiciaire

La Ville victime d’un vol de lampadaires 0

Par Mario Pitre

Les lampadaires ont été sciés directement à leur base et débarrassés de leur filage électrique.

(Photo Mario Pitre)

Les lampadaires ont été sciés directement à leur base et débarrassés de leur filage électrique.

Toutes vos nouvelles locales

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD - 

Difficile à croire, mais des voleurs de cuivre se sont emparé de trois lampadaires flambant neufs à Salaberry-de-Valleyfield.

Les trois lampadaires installés depuis quelque temps sur des terrains situés derrière le magasin Canadian Tire ont été coupés au niveau de leur base et ont été emportés sur le champ par les malfaiteurs, sans que personne ne s’en rende compte.

«On se demande bien comment ils ont pu réussir leur coup sans être aperçus par qui que ce soit», mentionne Michel Joly, directeur du service des relations avec le milieu.

Celui-ci mentionne que 17 autres lampadaires ont également été dégarnis de leur filage interne. «En tout, on estime ce vol à 23 800 $ plus taxes», précise-t-il.

La Ville a déposé une plainte officielle auprès de la Sûreté du Québec à la suite de ce vol audacieux. D’autant plus que de nombreux nouveaux lampadaires seront appelés à être installés au cours des prochains mois dans les secteurs en développement.

D’autres cas signalés en 2012

Le trafic des fils de cuivre s’est poursuivi de plus belle au cours de la dernière année dans la région, où de nombreux vols ont été rapportés à la police.

Des installations publiques municipales comme le Parc des Bâtisseurs, près du pont Larocque, ou encore le parc Delpha-Sauvé, au centre-ville, ont subi des dommages de quelque 40 000 $ l’an dernier en lien avec des vols de fils de cuivre.

Par ailleurs, un début d’incendie de source criminelle a également entraîné des dommages d’environ 10 000 $ l’automne dernier, au chalet du parc Salaberry.

Il va sans dire que la collaboration de chaque citoyen est de mise afin de dénoncer et court-circuiter ce type de crime au sein de la communauté.

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.