Actualités Faits divers et judiciaire

Saint-François-du-Lac

Démantèlement d'une serre de cannabis 0

Par Julie Lambert

Une serre a été démantelée sur la route Marie-Victorin à Saint-François-du-Lac aujourd’hui.

Photo Philippe Manning

Une serre a été démantelée sur la route Marie-Victorin à Saint-François-du-Lac aujourd’hui.

Toutes vos nouvelles locales

L’interception d’un conducteur pour utilisation d’un cellulaire au volant s’est terminée, après une poursuite policière à pied, par le démantèlement d’une serre de cannabis aujourd’hui, à Saint-François-du-Lac.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) de la MRC Nicolet-Yamska ne s’attendaient pas à trouver une serre de production de cannabis quand ils ont intercepté un véhicule vers 21h, hier soir, sur la route 132 à la hauteur de Saint-François-du-Lac.

La patrouille souhait seulement arrêter le conducteur pour usage d’un téléphone cellulaire au volant lorsqu’après avoir immobilisé le véhicule, le conducteur et son passager se sont sauvés à pied.

«Pendant les recherches des deux individus dans le secteur, les policiers ont intercepté deux autres hommes, âgés de 30 ans et de 57 ans, qui entraient dans une maison où ils ont découvert par la suite une plantation de cannabis», mentionne la porte-parole de la SQ en Mauricie et Centre-du-Québec, Éloïse Cossette.

La SQ était toujours à leur recherche des deux autres individus qui avaient pris la fuite. Ils n’ont toujours pas été trouvés par les policiers qui désiraient les appréhender puisqu’ils ont trouvé à l’intérieur du véhicule près d’un kilogramme de cannabis.

Près de 14 kg de cannabis saisis

Dans la résidence perquisitionnée, les policiers ont découvert au sous-sol une serre de production de cannabis qui n’était pas en fonction. Néanmoins, près de 14 kilogrammes de cannabis séché, donc prêt à être vendu, ont été trouvés sur les lieux tout comme de l’équipement de production.

L’homme de 57 ans à qui appartient la résidence, Gilles Larocque, demeure incarcéré. Il reviendra devant la Cour demain matin au palais de justice de Sorel-Tracy pour son enquête sur remise en liberté.

Il a été accusé de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic et de production de stupéfiants. L’homme de 30 ans a quant à lui été libéré sous promesse de comparaître.

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.