Actualités Faits divers et judiciaire

L’avocat Luc Vaillancourt arrêté 0

Par Jean-Philippe Morin

Toutes vos nouvelles locales

SOREL-TRACY - 

 

Un réseau de trafiquants qui visait à approvisionner des détenus à la prison de Sorel-Tracy et à celle de Bordeaux à Montréal a été démantelé tôt mardi matin. Dix personnes ont été arrêtées au cours de la journée et font face à plusieurs chefs d’accusation.

L’avocat criminaliste Luc Vaillancourt, 44 ans, a été arrêté au cours de l’opération. Il est notamment connu pour défendre des causes à caractère sexuelles.

Ce dernier a plaidé non coupable devant le juge mardi après-midi aux six chefs d’accusation de trafic de drogue et de complot auxquels il fait face.

L’avocate de la Couronne, Me Caroline Fontaine s’est opposée à la remise en liberté de l’accusé. Elle a également demandé une peine minimale s’il est déclaré coupable.

Me Vaillancourt, qui avait l’air plutôt confiant dans le box des accusés, voulait toutefois consulter un avocat avant son retour devant la Cour mercredi, au palais de justice de Sorel-Tracy, pour son enquête sur remise en liberté.

Il lui a également été interdit de communiquer avec les autres coaccusés dans cette affaire.

Une longue enquête

«Cette opération vise à envoyer un message clair aux trafiquants quant au fait que personne n’est au-dessus des lois», indique la porte-parole de la SQ, Ingrid Asselin.

Une enquête amorcée il y a quelques mois a permis à des trafiquants de fournir des stupéfiants à des détenus dans les centres de détention. Les substances étaient du haschich, du cannabis et de la méthamphétamine.

Deux perquisitions ont eu lieu dans des résidences de Sorel-Tracy et une autre dans une résidence de Montréal.

L’enquête a été réalisée par la Direction des enquêtes régionales de la Montérégie (DERM) en collaboration avec les services correctionnels. L’enquête ne démontre pas qu’il y ait des employés impliqués.

Vague d’arrestations

Parmi les personnes arrêtées qui ont comparu au palais de justice de Sorel-Tracy, on note Yves St-Laurent, 48 ans de Sorel-Tracy, Yannick Nadeau, 37 ans de Sainte-Anne-de-Sorel, Karine Grenon, 27 ans de Contrecœur, Sylvie Mongrain, 40 ans de Sorel-Tracy. Jean-François Raymond, 38 ans de Sorel-Tracy, a aussi été arrêté, mais il était déjà détenu.

Ils seront tous de retour vendredi devant la Cour. D’autres personnes ont été arrêtées et seront amenées devant la Cour mercredi. En tout, les 11 coaccusés font face à une trentaine de chefs d’accusation reliés au trafic de drogue et au complot.

Une personne est toujours recherchée en vertu d’un mandat d’arrestation. Il s’agit de Christian Brousseau, 42 ans, de Contrecœur.

Toute personne ayant de l’information pouvant permettre à la SQ de le localiser peut communiquer au 310-4141 confidentiellement.

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.