Divertissement

Les lutins sont arrivés dans la région 0

Par Jean-Luc Doumont

Régis Tremblay, appelé le grand-père des lutins, et sa collègue, Nadia Perron. (Photo : Jean-Luc Doumont)

Jean-Luc Doumont

Régis Tremblay, appelé le grand-père des lutins, et sa collègue, Nadia Perron. (Photo : Jean-Luc Doumont)

Toutes vos nouvelles locales

Croyez-le ou non, mais les lutins ont pris Métabetchouan comme seconde demeure et plus précisément au sein du BMR de la municipalité.

Depuis quatre ans, Régis Tremblay, appelé le grand-père des lutins et sa collègue, Nadia Perron, sont devenus les personnes ressources pour les lutins dans la région, dépassant ainsi toutes leurs espérances.

« Les enfants préfèrent les lutins au père Noël. Ils parlent aux lutins, se confient à eux et même certains enfants emmènent les lutins lors des rencontres de hockey dans la chambre des joueurs », explique Régis Tremblay.

En un rien de temps, les lutins sont devenus une référence municipale dépassant les frontières de la région.

« En une semaine, 150 pièges à lutins ont été distribués aux enfants. Nous les conseillons sur le fait d'attraper leurs lutins et certaines écoles ont mis plusieurs pièges pour les enfants », explique Nadia Perron.

Conte

Devant l'émerveillement grandissant des enfants, Nadia Perron a composé L'Histoire de lutins. En quelques jours, elle a composé ce texte qui est distribué dans chaque piège à lutins qui est offert gratuitement au sein du magasin.

« Les lutins partent du pôle Nord, traversent à Lac-à-la-Croix, marchent dans les champs et reprennent la traverse de Métabetchouan en face du BMR. Des pancartes de lutins ont été installées aux endroits stratégiques juste pour eux », écrit-elle.

Elle écrit plus loin : « Dans le Petit Rang de Saint-André, des petites filles en auraient capturé un avec un sceau et du Nutella. À Lac-à-la-Croix, une famille de quatre enfants aurait même réussi à en capturer « sept » avec une recette de galettes ».

Mais voilà, pendant la nuit de Noël, soit le 24 décembre, les lutins retourneront au pôle Nord retrouver le père Noël pour concevoir les prochains cadeaux.

Chose certaine : Métabetchouan-Lac-à-la-Croix s'inscrit comme la capitale mondiale des lutins.