Actualités Politique

146 candidats élus sans opposition au Lac 0

Par Denis Hudon

<p>Sur 380 candidates et candidats inscrits aux élections municipales 2013 au Lac-Saint-Jean, déjà 146 d'entre eux ont été élus sans opposition.

Getty Images/iStockphoto

Sur 380 candidates et candidats inscrits aux élections municipales 2013 au Lac-Saint-Jean, déjà 146 d'entre eux ont été élus sans opposition.

Toutes vos nouvelles locales

DOLBEAU-MISTASSINI - 

Un peu plus de deux semaines encore avant les élections municipales, mais déjà bon nombre de candidates et candidats ont été élus le 4 octobre dernier… sans opposition.

Le Lac-Saint-Jean présente à l’élection municipale 2013 pas moins de 380 candidates et candidats pour les postes de conseillers et de maires, dans les 35 municipalités. Sur ce lot, 146 sont déjà élus sans opposition.

À Alma, métropole du Lac-Saint-Jean avec un peu plus de 31000 habitants, sept sièges sur neuf sont déjà comblés. Il y a des luttes uniquement au poste de maire, avec trois candidats, et à un siège de conseiller, le no 5.

À Chambord, Girardville, l’Ascension-de-Notre-Seigneur, Saint-Augustin, Saint-Henri-de-Taillon et Saint-Thomas-Didyme, un seul siège restera à combler pour chacune d’elles le 3 novembre. À Saint-Augustin, le seul siège en élection est celui de maire.

Par ailleurs, des municipalités comme Saint-Edmond-les-Plaines, Saint-Eugène-d’Argentenay, Saint-Ludger-de-Milot, Saint-Nazaire et Saint-Stanislas n’auront pas à faire face à l’électorat, puisque tous les candidats ont été élus sans opposition.

Ça bouge ailleurs

Ça bouge beaucoup plus dans des municipalités comme Dolbeau-Mistassini, Labrecque et Saint-François-de-Sales où tous les sièges sont en jeu, y compris celui du maire. On retrouve 14 candidatures dans le premier cas, 17 dans le deuxième et 18 dans le troisième cas.

Les citoyens auront à se prononcer le 3 novembre sur plusieurs postes où la compétition est vive, notamment à Lac-Bouchette, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix et Notre-Dame-de-Lorette. Dans chacune de ces municipalités, un seul siège a été comblé sans opposition, puisqu’il n’y avait qu’une seule candidature. À Lac-Bouchette, 17 citoyens ont décidé de se faire la lutte en se lançant dans l’arène politique.

Roberval détient pour cette élection-ci, le record des mises en candidature au Lac-Saint-Jean avec 19 candidats. Un seul siège a été comblé sans opposition. Pour les autres sièges, y compris celui de maire, la lutte se fera à deux, à trois et même à quatre candidats pour un même poste. Le fauteuil de maire est convoité par trois candidats alors que le sortant Michel Larouche fait face aux aspirants Guy Larouche et Francis Vallée.

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.